SUICIDE SQUAD : la suite aurait trouvé son réalisateur

Ceux qui ont vu SUICIDE SQUAD lors de sa sortie sur nos écrans en août dernier auront noté que le film n’était clairement pas à la hauteur des (fortes) attentes des spectateurs, loin de là. C’était même plutôt ce qu’on peut qualifier d’ « énorme fiasco ». Une petite douche froide pour Warner Bros., et une bien belle déception pour le réalisateur du film David Ayer. Déception dont ce dernier avait d’ailleurs fait part sur les réseaux sociaux peu de temps après les premières retombées médiatiques faisant état d’une consternation totale, mais justifiée. L’Escadron Suicide (un grand merci à nos amis Québécois) s’en sortira tout de même pas mal avec une coquette recette de plus de 745 millions de dollars au box-office mondial (dont 325 M$ rien qu’aux US), pour un budget total de 175 M$.

suicide

Mais ce fut au prix d’un remontage total du film, pour mieux coller à la campagne de promotion qui nous avait vendu un truc déjanté style « Deadpool meets Guardians of the Galaxy ». Autant vous dire que notre bon vieux David Ayer ne reconnaissait plus son bébé lors de sa sortie en salles. En bref, un beau gâchis artistique, et un réalisateur traumatisé. Enfin, presque, puisqu’on apprenait en décembre dernier que D. Ayer était en train de préparer un autre film DC Comics, Gotham City Sirens, centré sur le personnage d’Harley Quinn qui sera une nouvelle fois campé par la jolie Margot Robbie.

Néanmoins, avec un niveau de recettes pareil, impossible de ne pas partir sur une suite. C’est d’ailleurs même pour le studio une obligation contractuelle. Alors c’est parti, la Warner lance Suicide Squad 2, et annonce dans la foulée qu’elle pense déjà à un réalisateur pour lui donner vie: Mel Gibson – bien que nous soyons pour l’instant très loin de l’accord signé.

Gibson, qui s’était tenu à l’écart des plateaux après la sortie de son Apocalypto en 2006, a fait un retour en force l’année dernière derrière la caméra avec Tu ne tueras point, film de guerre sur fonds de foi religieuse (6 nominations aux Oscars, dont Meilleur Film), et devant la caméra dans le très indépendant Bloodfather du francais Jean-François Richet.

mel-gibson

Quant à l’histoire, il semblerait que cette suite se concentre sur le personnage de Deadshot, incarné à l’écran par Will Smith. En attendant, vous pouvez toujours souffrir un peu en (re)matant la version Blu-ray-4K Extended Cut de Suicide Squad, éditée chez Warner Home Entertainment.

suicide-squad-2d-box-art


Retrouvez COMING SOONER sur
Facebook
Twitter
Instagram

Vous avez aimé l'article ? Partagez l'info !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *