ILM fête ses 40 ans

Cliquez sur l’image pour en avoir une plus grande version !

C’est dans les pages du magazine spécialisé Wired que l’on a découvert cette jolie photo, célébrant les 40 ans de la société de création d’effets spéciaux Industrial, Light & Magic (ILM). On y retrouve, entre autres : George Lucas, Steven Spielberg, J.J. Abrams, Rian Johnson, Michael Bay, Ron Howard, Guillermo del Toro… entourés de quelques personnages emblématiques : Yoda, E.T., Ant-Man (cherchez-le bien), BB8 (le droïde du prochain Star Wars), le T-1000 de Terminator 2, Iron Man, Hulk ou encore Bumblebee.

Pour la petite histoire, ILM voit le jour en 1975, alors que le jeune George Lucas décide d’entreprendre le tournage du premier Star Wars avec les moyens du bord. Pour retranscrire au mieux à l’écran sa vision d’une galaxie lointaine (très lointaine), Lucas a d’abord l’idée ambitieuse de demander à Douglas Trumbull – le papa des effets spéciaux de 2001, l’Odyssée de l’espace de Kubrick, sorti 7 ans plus tôt – de s’occuper des effets visuels de son film. Trumbull décline, mais propose tout de même à Lucas les services de son assistant, un certain John Dykstra. Ce dernier réunit alors une équipe composée d’étudiants, d’artistes et d’ingénieurs qui s’acquitte rapidement de la tâche, lourde mais passionnante. Pour que Dykstra puisse gérer son équipe au mieux, George Lucas décide de créer une structure indépendante dans sa société de production Lucasfilm, qu’il baptise Industrial Light & Magic. ILM était née.

(2e image en haut, 3e image en bas) John Dykstra en plein boulot sur les maquettes de Star Wars Episode IV, en 1975

À la fin 2003, ILM a participé ou réalisé dans leur totalité les effets spéciaux de près de 200 films. Parmi ceux-ci, on peut évidemment citer la saga Star Wars, mais aussi la trilogie Indiana Jones, les Terminator, les Jurassic Park (dont le dernier Jurassic World) et Pirates des Caraïbes, Avengers ou encore Willow, Qui veut la peau de Roger Rabbit ? et l’excellent Abyss de James Cameron.

« En 20 ans de carrière chez ILM, il m’est arrivé à trois reprises d’avoir des suées devant un challenge que l’on s’était fixés », déclare dans les pages du magazine Wired le Responsable Recherche & Développement de ILM Cary Phillips. « La première fois, c’était devant les concept arts de Star Wars : Episode I. La seconde, c’était quand il a fallu créer le personnage de Davy Jones pour Pirates des Caraïbes : Le Secret du coffre maudit. La troisième fois que je me suis surpris à avoir des suées, c’était devant les concept arts du film sur lequel on travaille en ce moment même : Warcraft. C’est le travail le plus stupéfiant que l’on ait fait depuis 20 ans que je suis chez ILM. »

A ce sujet, le réalisateur du prochain Warcraft Duncan Jones (Moon, Source Code) s’est également exprimé : « Je crois que l’on est récemment arrivés au stade où il nous reste moins de 1000 plans à tourner. C’était bon à entendre. »

Premier aperçu officiel du prochain WARCRAFT, en salles le 10 juin 2016

 Autre anecdote sur ILM dans l’article de Wired, qui nous vient cette fois de Rian Johnson – réalisateur de Looper (2012) et du prochain Episode VIII de Star Wars : « Quand j’étais lycéen, quelqu’un m’a donné une copie d’un livre sur ILM, ‘The Art of Special Effects’. J’ai failli mettre le feu à baraque à cause de ce bouquin… Mes potes étaient en train de faire une parodie de Retour vers le futur, et je me suis dit que j’allais recréer les traînées de flammes produites dans le film par les roues de la DeLorean. En parfait génie, j’ai trempé des bouts de papier dans de l’essence et les ai entreposés derrière une grande réplique de la voiture, que j’avais moi-même construite dans le garage de mes parents. Je ne me souviens plus comment j’ai réussi à éteindre le feu, mais j’ai failli réduire ma maison en cendres. Et aujourd’hui, je réalise un ‘Star Wars’. C’est comme ça que ça marche ! »

Si le sujet vous intéresse, que vous souhaitez en savoir plus, et que l’anglais ne vous fait pas peur, on vous invite à lire l’article de Wired en cliquant ici. Sinon, passez directement à la case « vidéo trop stylée » montée pour les 40 ans de ILM :

Vous avez aimé l'article ? Partagez l'info !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *