[Analyse] STAR WARS : EPISODE VII – LE RÉVEIL DE LA FORCE

Après un premier teaser alléchant mais tout de même un peu court, mis en ligne le 28 novembre dernier, Disney a profité de la célèbre convention Star Wars Celebration  qui s’est tenue du 16 au 19 avril à Anaheim (Californie) – pour dévoiler au monde entier un second teaser du tant attendu STAR WARS : EPISODE VII – LE RÉVEIL DE LA FORCE !

Autant vous dire qu’avec plus de 88 millions de vues en 24 heures, ces nouvelles images ont eu l’effet d’un tremblement de terre au sein de la communauté de fans de la saga lancée par George Lucas en 1977. Mais que nous révèlent ces images sur l’intrigue de ce nouveau volet ? Pour vous, COMING SOONER a tenu à rentrer dans le détail de ces 2 longues minutes, qu’on vous laisse tout d’abord (re)découvrir (avouez qu’on ne s’en lasse pas) :

Commençons par le commencement. Et par « commencement » je ne parle pas de Jar Jar Binks – ancêtre d’une « prélogie » qui semble d’ailleurs bien loin quand on regarde ces premières images, attestant d’un réel retour aux origines de ce qui a fait le succès de la trilogie originelle.

Bref, commençons donc par le premier plan de la bande-annonce :

Une image magnifique, qui fait écho aux dessins l’illustrateur Ralph McQuarrie, dont les travaux pour la compagnie aérienne Boeing à la fin des années 60 avaient à l’époque impressionné le jeune George Lucas. Ce dernier avait donc choisi de faire appel à McQuarrie pour le design de l’environnement futuriste d’un film de space-fantasy qu’il était en train de préparer… Un certain Star Wars.

C’est donc à Ralph McQuarrie que l’on doit le design des costumes de Dark Vador, des robots R2-D2 et C-3PO, de Chewbacca, mais aussi d’un très grand nombre d’autres personnages, décors et vaisseaux. C’est également lui qui a proposé que Dark Vador porte un appareil respiratoire !

Jetez-donc un oeil à ses dessins, qui avaient à l’époque servi à convaincre la 20th Century Fox d’investir dans le projet de Lucas, alors totalement boudé par les studios :

Mais ne nous égarons pas plus, et revenons plutôt à cette première image du teaser, qui nous montre une planète désertique. Tout le monde a alors cru qu’il s’agissait de Tatooine, terre d’origine des Skywalkers. Il n’en est rien : cette planète est en réalité Jakku (à ne pas confondre avec Jacouille, des « Visiteurs »), une nouvelle venue dans l’univers – même étendu – de la saga. Il a fallu attendre le panel organisé pour Star Wars: Battlefront lors de la Star Wars Celebration pour en apprendre plus : Jakku aurait servi de théâtre à la conclusion définitive de la Bataille d’Endor, qui a opposé l’Alliance aux troupes de l’Empire dans l’Episode VI: Le Retour du Jedi (1983), marquant la victoire de l’Alliance. Ce qui explique la présence de cette épave de Star Destroyer, devant laquelle passe ce qui semble être le speeder avec lequel se déplace Rey (Daisy Ridley), la nouvelle héroine du prochain épisode.

Arrivent ensuite trois plans d’une grande importance dans le dévoilement d’une partie de l’intrigue, avec en voice over la voix de Luke Skywalker (Mark Hamill) :

La réplique que l’on entend sur ces images est tirée du Retour du Jedi, ce pourquoi Luke parle de son père au présent (on vous rassure, Dark Vador est bien mort). À cette réplique a été ajoutée la dernière phrase « You have that power too », permettant d’introduire la descendance de Luke. Cette notion d’héritage est très forte dans le nouveau teaser, qui renoue avec la trilogie originale tout en introduisant les nouveaux personnages.

Après avoir furtivement aperçu le casque fondu de Dark Vador, on retrouve ce bon vieux R2-D2 devant un homme en noir, qui pose sa main artificielle sur le petit robot. Tout semble indiquer que ce personnage n’est nul autre que Luke Skywalker, identifiable grâce à sa main droite artificielle. Cette main qu’il a perdu lors de sa première confrontation avec Dark Vador, et qui fut remplacée à la fin de L’Empire contre-attaque (1980). Toutefois, il semble que la technologie artificielle ait évoluée, ce qui expliquerait le nouvel aspect de sa main dans le teaser.

On aperçoit ensuite un sabre laser, transmis d’une main à l’autre (décidément, il y a beaucoup de mains dans ce teaser). Ce sabre ressemble beaucoup à celui qu’Obi-Wan Kenobi lègue à Luke dans l’Episode IV. Ce qui parait étrange, puisque Luke l’a perdu en même temps que sa main droite, sur la planète Bespin… Serait-ce alors le sabre de Dark Vador ? Ou bien a t-on réussi à récupérer le premier sabre de Luke ? Mystère. Toutefois, il semble que les deux mains sur le plan du teaser soient celles de Leia et de sa fille. Carrie Fisher apparait donc bien sur ce teaser !

Puis, un plan nous dévoile le grand méchant de ce nouvel opus, Kylo Ren, de face :

Rien de bien nouveau sur ce personnage, mis à part que l’on se doute qu’il sera la nouvelle incarnation du mal au service d’un Empire Sith qui renait de ses cendres…

Apparaissent ensuite les trois nouveaux protagonistes de l’Episode VII : Rey (Daisy Ridley), Finn (John Boyega) et le pilote Poe Dameron (Oscar Isaac) qui a l’air de prendre son pied à bord d’un X-Wing. L’héritage, on vous dit !

La jeune Rey semble en tout cas maitriser la planète Jakku, sur laquelle elle pourrait avoir grandi en rebelle. D’ailleurs, force est de constater que l’actrice Daisy Riley ressemble beaucoup à Natalie Portman, qui campait la Reine Padmé Amidala dans la seconde trilogie Star Wars… Un lien de parenté, peut être ? Finn quant à lui semble être constamment en panique – et ce, depuis le premier teaser -, sans cesse en train de fuir les troupes de l’Empire.

Et en parlant de troupes, le nouveau teaser nous offre également un aperçu plus important des nouveaux Stormtroopers, au look lisse et épuré :

Dans le fond, on aperçoit une planète enneigée : serait-ce Hoth, sur laquelle l’Alliance a combattu les quadripodes de l’Empire dans l’Episode V ? Certains fans évoquent également la planète Rhen Var, qui fut le théâtre de la Grande Guerre Galactique entre l’Empire Sith et la République Galactique dans la saga étendue.

Autre élément important : le drapeau que l’on aperçoit derrière les Stormtroopers, qui est sans nul doute le symbole de l’Empire. Sauf que ce logo est subtilement différent de l’insigne officiel de l’Empire, ce qui laisserait imaginer l’émergence d’une nouvelle gouvernance, ou une simple évolution de l’Empire (pour rappel, 30 ans ont passé depuis les évènements de l’Episode VI). Par ailleurs, quelques articles soutiennent que dans ce nouvel épisode l’Empire a été renommé « Le Premier Ordre », tandis que l’Alliance revêt désormais le nom de « Résistance ».

Passons à un autre plan, assez impressionnant :

Là, c’est le gros bordel. On aperçoit clairement un TIE Fighter en train de dégommer une base de l’Empire, envoyant voler les pauvres Stormtroopers qui tentent de lutter. Confirmant que les petits vaisseaux de l’Empire seront de retour, cette scène laisse surtout imaginer que c’est Finn, déguisé en stormtrooper (une belle référence à l’Episode IV) qui est aux commandes de ce TIE Fighter fou. D’ailleurs, le plan qui suit nous le confirme :

C’est à ce moment qu’apparait le stormtrooper version chrome, un nouveau personnage très énigmatique. On sait aujourd’hui que, derrière ce costume, se cache… une femme !

Il a en effet été confirmé que c’est l’actrice britannique Gwendolyn Christie qui campe ce personnage que la Toile appelle désormais le « Chrome Stormtrooper« . Si une ombre plane encore sur ce rôle, il semblerait que les intentions de ce nouvel élément au casting ne soient pas vraiment pacifistes… À en croire l’avant-dernier plan du film, où un TIE Fighter poursuit le… le… FAUCON MILLENIUM ! Oui, le revoilà !

Nan franchement Disney a fait fort sur ce coup, c’e………….

Chewie… we’re home.

OMG OMG OMG OMG
Avouez que vous aussi, vous avez versé une larme

WOWWOWOWOWOW !!

Voici donc le plan le plus marquant de ce teaser, un plan qui a laissé tout le monde la bouche ouverte avec un filet de bave pendant les 10 minutes qui ont suivi. Les équipes marketing de Disney ne pouvaient pas nous faire de meilleur cadeau que de conclure le teaser avec ce plan, qui finit de renouer avec les origines de la saga. Si l’ami Harrison a pris un petit coup de vieux, et que Chewbacca semble avoir lui plutôt opté pour un bon gros lifting des familles, revoir ENFIN ce duo mythique à l’écran fait un bien fou !

Derrière eux, on aperçoit l’intérieur du Faucon Millenium. La réplique « Chewie, nous sommes à la maison » semble du coup laisser entendre que cela fait un bail que les deux pilotes n’ont pas pris les commandes de leur vaisseau chéri. Pourquoi ? Auraient-ils pris une petite retraite sous les soleils de Tatooine, pendant que le Faucon Millenium prenait la poussière dans un garage ? Encore une fois, mystère.

Toutes nos très, très nombreuses questions obtiendront des réponses le 18 décembre prochain. En attendant, ce second teaser n’a fait qu’accroître un peu plus notre impatience… Salaud de Mickey.

Vous avez aimé l'article ? Partagez l'info !

6 réflexions sur “[Analyse] STAR WARS : EPISODE VII – LE RÉVEIL DE LA FORCE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *